Partagez
Aller en bas
avatar
Maître/Evêque
Maître/Evêque
Voir le profil de l'utilisateur

Message de !l'Armis Coetus au Grand Maître Dreyfus

le Jeu 19 Avr - 22:38
Avant-poste de la Phalange Noire,
Das Goldene Reich
9e mois après la campagne estivale

---

Grand Maître,

Comme vous devez déjà l’avoir appris de la plume de notre Mère Supérieure Sylvania, la mission
diplomatique a pris un cours pour le moins tragique.
Notre vénéré Sénéchal (permettez-moi de passer outre le protocole et de ne pas l’affubler du terme "Aspirant") n’est plus.

Notre Mère Supérieure vous a sûrement déjà fait un rapport complet de la situation, mais permettez-moi d’y rajouter ma voix.

Lors de l’attaque du village par les troupes Untotes, nos rangs furent mis grandement à mal. Un novice (Karyus il me semble) se retrouva pris derrière les lignes ennemis. A son habitude, le valeureux Sénéchal tenta de lui venir en aide afin de le ramener parmi nous, mais en vain, se faisant il fut lui-même capturé et plus tard exécuté par cette vermine.

Nous avons pris sur nous de lui rendre hommage lors d’une cérémonie improvisée. Puis-je vous proposer de réitérer cet hommage avec l’ensemble du Royaume. Cela ne serait que juste pour lui.

Aussi, je tiens à vous faire partager de l’état actuel de l’Armis Coetus. La perte de notre leader historique a été un grand coup et l’envie de revanche nous mangeait le cœur.
Cependant, cet évènement a aussi renforcé la cohésion du groupe et l’abnégation de ses membres pour la nouvelle campagne de printemps. L’ordre sera maintenu mais la vision de la Untotes Fleisch sera douloureuse.

Quant aux novices de l’Armis Coetus (Aquillus et Octarius), ceux-ci se sont distinguées par leur
dévouement, leur maîtrise et leur ordre. Bien que ces recrues ne nous aient rejoints que récemment et ne viennent pas de notre monde, je me réjouis de les compter parmi nos frères.

Sur une note personnelle, je vous réitère mon souhait de rester aux commandes de ce groupe si vous m’en jugez digne. Je ne puis me résoudre à abandonner mes frères pour le moment.

Dans l’espoir que ces heures sombres ne durent pas et que la grandeur de l’Unique soit faite,
Respectueusement

Aspirant Maître Sam-Sirius
Armis Coetus
avatar
Grand Maître
Grand Maître
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Message de !l'Armis Coetus au Grand Maître Dreyfus

le Lun 23 Avr - 23:28
Dreyfus marchait depuis une journée en direction de Shang Meng Ray depuis qu'il avait reçu les nouvelles de la Mère Supérieure Sylvania... pour certaines, à l'image de son ordre, glorieuse et triomphante, mais pour d'autres dramatiques... quand il aperçu dans le ciel Albus. Son cœur se serra si fortement qu'il eu de la peine à respirer.

Albus était son deuxième oiseau de communication, un beau corbeau au plumage noire comme l'encre. Albus était l'oiseau qu'il avait laissé à l'aspirant Sénéchal Erebus pour lui rendre du rapport. Mais le message précédent avait été clair, Erebus était tombé. Dreyfus se refusa de croire à un miracle et devoir affronter une seconde fois l'annonce de la mort de son frère.

Recueillant Albus sur le poignet, il pris le message attaché à la pâte de l'oiseau, scéllée et signée de l'aspirant Maître Sam-Sirius. "Bien" pensa Dreyfus, "il a visiblement repris la charge à son compte".

Il lu attentivement le message du prochain Maître de l'Armis Coetus. Il salua intérieurement l'engagement des nouveaux membres. Puis, tirant une bandelette de parchemin, il prépara une brève réponse.

"Aspirant Maître Sam-Sirius,

Mon coeur est lourd et j'imagine votre chagrin. Je sais que vous étiez très proche de notre frère Erebus. Soyez assurez que sa mort ne restera pas sans conséquences et que les Damnés nous paierons cet affront.

En attendant, je marche pour vous rejoindre. J'accéderai à votre requête, vous prendrez la charge de Maître de l'Armis Coetus. Je compte sur vous pour garder la flamme de nos frères et soeur intacte.

Je vous saurai gré d'emporter avec vous une relique de l'aspirant Sénéchal Erebus, son heaume peut être et son arme afin que je puisse également me recueillir. Par ailleurs, j''espère que vous aurez achevé la fabrication des insignes d'honneur que je vous ai commandité avant mon départ. Prenez les avec vous, si tel devait être le cas.

L'Unique est grand et Magica est juste, parfois nous ne pouvons le comprendre car cela nous dépasse. Acceptons le et avançons.

Sincèrement,

Grand Maître Dreyfus
"
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum